voitures anciennes de collection, voitures vintage, old car, voiture ancienne française
voiures de collection ancienne et vintage - en france et dans le monde restauration de voitures anciennes  en France - les meilleurs restaurateurs de voitures de collection en France livres et bande-dessines sur les voitures anciennes et  vintage petites annonces de voitures anciennes de collection expositions de voitures anciennes - courses rétromobile, courses auto, salon automobile véhicules anciens et vintage
 
JAGUARLes voitures anciennes de la marque Jaguar - The best picture of jaguar car old vintage

and
JAGUAR
Old cars of the Jaguar brand

Founded in 1922 as Swallow Sidecar Company by William Lyons, the company became SS Cars Ltd. in 1934, whose initials were SSC, and took the name of Jaguar in 1945 not to evoke the German SS of sinister memory. The company remained independent until it was nationalized in 1966. In 1984, the company was separated on the stock market - this is one of the privatizations of Margaret Thatcher's government - until it was taken over by the American manufacturer Ford in 1990.

In 1999, she became part of the Ford Premier Automotive Group with Aston Martin, Land Rover, Volvo, Lincoln, and Mercury. Shortly after leaving his position as Director of Development at BMW and becoming Director of Premier Automotive in 1999, Wolfgang Reitzle (de) proposed to buy the constructor Alpina, BMW's preparer for the performance division of Jaguar. The offer of 200 million Deutsche Mark was refused by Alpina.

Jaguar owns the automobile manufacturer Daimler (DMC) (not to be confused with the German company Daimler-Benz), bought in 1960. Daimler is now only a small brand affixed to the most luxurious models coming out of Jaguar factories.

Models, the most striking is the Jaguar XJ (produced since 1968), which remains for many the ultimate Jaguar. Since 1968, the XJ series I have been profoundly modified in 1973 (series II), in 1979 (series III), in 1986 for Europe and 1987 for the United States (XJ40), 1995 (X300), 1997 ( up to the X308 powered by a V8), and 2003 (the X350), and finally the new X351 appeared in 2009. The most luxurious XJ models carry the brands Vanden Plas or Daimler.

Jaguar also produces more accessible cars, like the Jaguar S-Type (1999-2008) and even smaller, the Jaguar X-Type (2001-2009).

Jaguar has produced numerous sports cars: Jaguar XK120 (1948-1954), Jaguar XK150 (1955-1960), Jaguar E-type (1961-1975), Jaguar XJS (1975-1996) and Jaguar XK8 (1996) are the main sports models of the post-war period.

Other sports Jaguars exist, such as the Jaguar XJ220 (1988) or the Jaguar XJR-15 for the race.
Jaguar's models are drawn in Britain by Scottish Ian Callum, head of the brand's design.

(Sources : Wikipedia)


JAGUAR
Les voitures anciennes de la marque Jaguar

Fondée en 1922 sous le nom de Swallow Sidecar Company par William Lyons, la société devint SS Cars Ltd. en 1934, dont les initiales étaient SSC, et prit le nom de Jaguar en 1945 pour ne pas évoquer les SS allemands de sinistre mémoire. La société est restée indépendante jusqu'à ce qu'elle soit nationalisée en 1966. En 1984, la société a été séparée sur le marché boursier -- c'est une des privatisations du gouvernement de Margaret Thatcher -- jusqu'à ce qu'elle soit reprise par le constructeur américain Ford en 1990.

En 1999, elle devenait une part de la division de Ford Premier Automotive Group (en) avec Aston Martin, Land Rover, Volvo, Lincoln, et Mercury. Peu après avoir quitté son poste de directeur de développement chez BMW et être devenu directeur de Premier Automotive en 1999, Wolfgang Reitzle (de) proposa de racheter le constructeur Alpina, préparateur de BMW pour en faire la division performance de Jaguar. L’offre de 200 millions de Deutsche Mark fut refusée par Alpina.

Jaguar possède le fabricant automobile Daimler (DMC) (à ne pas confondre avec la société allemande Daimler-Benz), racheté en 1960. Daimler n'est plus à présent qu'une petite marque apposée sur les plus luxueux modèles sortant des usines Jaguar.

Des modèles, le plus marquant est la Jaguar XJ (produite depuis 1968), qui reste pour beaucoup la Jaguar ultime. Depuis 1968, les séries I des XJ ont été profondément modifiées en 1973 (série II), en 1979 (série III), en 1986 pour l'Europe et 1987 pour les États-Unis (XJ40), 1995 (X300), 1997 (jusqu'à la X308 propulsée par un V8), et 2003 (la X350), et enfin la nouvelle X351 apparue en 2009. Les modèles XJ les plus luxueux portent les marques Vanden Plas ou Daimler.

Jaguar produit aussi des voitures plus accessibles, comme la Jaguar S-Type (1999-2008) et plus petite encore, la Jaguar X-Type (2001-2009).

Jaguar a produit de nombreuses voitures de sport : Jaguar XK120 (1948-1954), Jaguar XK150 (1955-1960), Jaguar E-type (1961-1975), la Jaguar XJS (1975-1996) et la Jaguar XK8 (1996) sont les principaux modèles sportifs d'après-guerre.

D'autres Jaguars sportives existent, comme la Jaguar XJ220 (1988) ou la Jaguar XJR-15 pour la course.

Les modèles de Jaguar sont dessinés en Grande-Bretagne par l'écossais Ian Callum, responsable du design de la marque.

(Sources : Wikipedia)


 


JAGUAR XJ 13
Le moteur 
LLa XJ13 recevait un moteur V12 central de 5.0 litres avec un couple maximal de 522 Nm monté derrière le conducteur et utilisé comme élément porteur du châssis tout comme la boite manuelle à cinq vitesses ZF qui entraînait les roues arrière.
JAGUAR XJ 13 - V12 / Unique prototype! 
Year 1966 - The Jaguar XJ13 is a prototype racing car developed by Jaguar in the mid-1960s to participate in the 24 Hours of Le Mans. The car never ran and only one copy was built. Its price was never officially evaluated, but an offer of 7 million pounds was refused by the owners in 1996.


JAGUAR XJ 13 / The engine

The XJ13 was powered by a 5.0-liter mid-size V12 engine with a maximum torque of 522 Nm mounted behind the driver and used as a chassis loader, as was the ZF five-speed manual gearbox that powered the rear wheels.
This engine propels the Jaguar XJ13 to 274 km / h.


JAGUAR XJ 13 / Le moteur

La XJ13 recevait un moteur V12 central de 5.0 litres avec un couple maximal de 522 Nm monté derrière le conducteur et utilisé comme élément porteur du châssis tout comme la boite manuelle à cinq vitesses ZF qui entraînait les roues arrière.
Ce moteur propulse la jaguar XJ13 à 274 km/h.

(Source : Wikipédia)
(Copyright photo : DR)

JAGUAR XJ 13 - V12 / Unique prototype! Year 1966 - The Jaguar XJ13 is a prototype racing car developed by Jaguar in the mid-1960s to participate in the 24 Hours of Le Mans. The car never ran and only one copy was built. Its price was never officially evaluated, but an offer of 7 million pounds was refused by the owners in 1996.


JAGUAR XJ 13 - V12 / Unique prototype!

Year 1966 - The Jaguar XJ13 is a prototype racing car developed by Jaguar in the mid-1960s to participate in the 24 Hours of Le Mans.

The car never ran and only one copy was built. Its price was never officially evaluated, but an offer of 7 million pounds was refused by the owners in 1996.


JAGUAR XJ 13 - V12 / Prototype unique !

Année 1966 - La Jaguar XJ13 est un prototype de voiture de course développé par Jaguar au milieu des années 1960 pour participer aux 24 heures du Mans.

La voiture ne couru jamais et seul un exemplaire fut construit. Son prix ne fut jamais officiellement évalué, mais une offre d'achat de 7 millions de livres a été refusée par les propriétaires en 1996.

(Source : Wikipédia)
(Copyright photo : DR)

JAGUAR XJ 13 / Replicas exist happily!
Neville Swales of Building the Legend has created an "exact replica" of the Jaguar XJ13. This re-creation, powered by an original quad-cam prototype engine, was built with the knowledge of Jaguar Heritage Trust and under the direction of the surviving members of the XJ138 team.


JAGUAR XJ 13 / Replicas exist happily!
Neville Swales of Building the Legend has created an "exact replica" of the Jaguar XJ13. This re-creation, powered by an original quad-cam prototype engine, was built with the knowledge of Jaguar Heritage Trust and under the direction of the surviving members of the XJ138 team. The car, painted and with its engine running, was presented in February 2016 at the London Classic Car show. The completed car made its first appearance on the track, along with surviving members of the XJ13 project team, family members of Malcolm Sayer, VIP Jaguar and Curborough fans (UK) on August 9, 2016 The car was named a finalist at the 2016 International Historic Motoring Awards in the "Car of the Year" category.


JAGUAR XJ 13 / Des répliques existent heureusement !
Neville Swales, de Building the Legend, a créé une «réplique exacte» de la Jaguar XJ13. Cette re-création, propulsée par un moteur prototype quad-cam original, a été construite avec la connaissance de Jaguar Heritage Trust et sous la direction des membres survivants de l'équipe XJ138. La voiture, peinte et avec son moteur en marche, a été présentée en février 2016 au London Classic Car show. La voiture achevée a fait sa première apparition en piste, en compagnie des membres survivants de l'équipe du projet XJ13, des membres de la famille de Malcolm Sayer, de VIP Jaguar et des passionnés de Curborough (Royaume-Uni) le 9 août 2016. La voiture a été nommée finaliste aux International Historic Motoring Awards 2016 dans la catégorie « Voiture de l'année ».

(Source : Wikipédia)
(Copyright photo : DR)

JAGUAR XK 120
Année 1951.

JAGUAR XK 120
Année 1951.

(Copyright photo : DR)


JAGUAR XK140
Zagato 1954 
Moteur 3,4 Litres et 190 HP - L6.

JAGUAR XK140 Zagato 1954
Moteur 3,4 Litres et 190 HP - L6.

(Copyright photo : DR)

JAGUAR Type D


JAGUAR Type D XKD561
Year 1956.
Jaguar D-Type XKD561 – sold for €3,100,000 The Ex-Ron Flockhart, Ninian Sanderson, Jock Lawrence. Well-presented, long-dormant, wonderfully well-restored and race proven Ecurie Ecosse D-Type Jaguar. One of the most authentic Jaguar D-Type Jaguars to have survived from period competition use. Restored by leading British Jaguar specialist John Pearson. Fitted with a correct spec. D-Type six-cylinder racing engine fully prepared and tuned by Sigma Engineering. Its 1959-60 period ex-Maurice Charles engine – serial number ‘E2010-9’

(Source : www.Supercars.net)
(Copyright photo : DR)



JAGUAR Type D XKD561
Année 1956.
vendu pour 3.100.000 €
L'Ex-Ron Flockhart, Ninian Sanderson, Jock Lawrence. Ecurie Ecosse D-Type Jaguar, bien présentée, longue endormie, merveilleusement bien restaurée et éprouvée en course. L'un des Jaguar Jaguar D-Type les plus authentiques à avoir survécu à l'utilisation de la compétition d'époque. Restauré par le spécialiste britannique Jaguar John Pearson. Équipé d'une spécification correcte. Moteur de course à six cylindres D-Type entièrement préparé et réglé par Sigma Engineering. Son moteur ex-Maurice Charles de 1959-1960 numéro de série 'E2010-9'.

(Source : www.Supercars.net)
(Copyright photo : DR)


JAGUAR XKD

JAGUAR XKD
Année 1955.
Voiture appartenant à Ralph Lauren.

(Copyright photo : DR)


JAGUAR Type D


JAGUAR Type D
Year 1954.
Continuing their successful motor sports program, Jaguar created the D-Type as a logical progression of the XK120C, or C-Type. After an eighteen month development period, the D-Type was launched and intended to assault the 1954 Le Mans. It won the event three years in a row and became Jaguar’s most successful race car.


(Copyright photo : DR)


JAGUAR Type D
Année 1954.
Poursuivant son programme de sports mécaniques réussi, Jaguar a créé le D-Type comme une suite logique de la XK120C, ou C-Type. Après une période de développement de dix-huit mois, le D-Type a été lancé et destiné à attaquer le Mans en 1954. Il a remporté l'événement trois années de suite et est devenu la voiture de course la plus réussie de Jaguar.


(Copyright photo : DR)

JAGUAR Type D

JAGUAR Type D
...

(Copyright photo : DR)

JAGUAR Type E

JAGUAR Type E
Année 1961.

(Copyright photo : DR)

-